préparer le sol
préparer le sol

S'il n'y a pas de période idéale pour reprendre la terre du potager, la logique veut

qu'on le fasse à la sortie de l'hiver, avant les mises en culture.

Le faire plus tôt à l'Automne risquerait de laisser le sol nu tout l'hiver, et 

plus tard au Printemps, quand les adventices (mauvaises herbes), occupent

la place, cela demanderait nettement plus de travail.

C'est pourquoi en ce moment, les jardiniers s'activent tant dans leur portager.

Profitant de la moindre période où le sol commnece à sécher, il est possible d'intervenir

sans risquer d'abîmer sa structure.

C'est aussi la bonne période pour apporter des amendements de type compost ou fumier, 

en veillant à ne pas reproduire cette erreur encore trop commune: les enfouir profondément.

En effet, comme nous le rappelle l'agronome Claude BOURGUIGNON, la matière organique ne remonte "JAMAIS".

Autrement dit, l'enterrer trop, c'est la mettre hors de portée des lombrics et autres organismes aérobies

qui auraient été ravis de faire le travail: transformer cette manne organique en une matière assimilable par les végétaux.

(source d'information "L'ami des jardins" mars 2018)