hôtel à insectes
hôtel à insectes

Pensez aux petites bêtes pour l'hiver

Devenez ambassadeur de la nature !

Votre hôtel va pouvoir ouvrir ses portes avant l’hiver, juste à temps pour accueillir pontes et larves de certains insectes. Il contribuera à enrichir au fil des ans la micro faune d’insectes auxiliaires et pollinisateurs de votre coin de paradis.

(référence Terre Vivante)

Choix de l’emplacement

L’hôtel à insectes doit être orienté au sud ou au sud-est, face au soleil,notamment en début de journée, le dos aux vents dominants, non loin d’un parterre de fleurs sauvages et cultivées (le restaurant de l’hôtel). Il doit être surélevé d’au moins 30 centimètres, et abrité des intempéries.illes/ briques/ boule de pin/ bouleau/ pot de fleur cassé

Choisissez de préférence des planches d’une essence de bois durable : mélèze, douglas ou châtaignier.

Aménagement et locataires attendus

 

  1. Pour les chrysopes : boîte remplie de fibres d’emballage, avec quelques ouvertures en fentes.
  2. Pour les bourdons : l’autre boîte avec un trou de 10 mm de diamètre et une planchette d’envol.
  3. Pour certaines abeilles et guêpes solitaires, comme la mégachile : la natte de roseau enroulée.
  4. Pour les abeilles solitaires?: des briques creuses remplies d’un mélange de glaise et de paille.
  5. Pour divers hyménoptères (pemphredon, guêpe coucou par exemple) : des tiges à moëlle (ronce, rosier, framboisier, sureau, buddleia).
  6. Pour les insectes xylophages?:des vieux bois empilés.
  7. Pour certaines abeilles et guêpes solitaires, comme les osmies : du bois sec avec des trous.
  8. Pour les forficules : un pot de fleurs rempli de fibres de bois.
  9. Pour les carabes : des morceaux de branches.